Le noir est une couleur intemporelle en matière de mode, mais va t’il à tout le monde??? / Black is a timeless color in fashion, but does it go to everyone ??? Aaah le noir et toutes ses idées reçu / Aaah the black and all his ideas received


AAAH LE NOIR ET TOUTES SES IDÉES REÇU /
AAAH THE BLACK AND ALL HIS IDEAS RECEIVED

article in english below >>>>>>>>>>

Aaaah le noir… il y en a des choses à dire sur cette couleur, à l’allure sophistiqué, élégante, chic, luxueuse… Tellement d’adjectif pour le mettre en valeur, c’est peut être pour ça qu’aujourd’hui nous le portons si facilement, mais lui vous met il réellement en valeur?

Et puis savez-vous pourquoi on l’aime tant?

Parlons d’histoire pour commencer:

Savez-vous que le noir était un casse tête pour les teinturiers de l’époque, car il était très difficile de teindre un vêtement dans une teinte totalement noire. Jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, le noir était donc portait par la haute société, car très chère. Le clergé, qui, lui, devait porter aussi du noir, portait en réalité des tonalités de gris, bleu, et brun foncés. Les princes, les magistrats et les universitaires sont identifier par leurs vêtements noirs.

Les couleurs vives et bariolées étaient plutôt destinées à la ségrégation social, comme les jongleurs, prostituées, juifs, mendiants…

Bon on a compris c’est un luxe de porter du noir, mais comment le noir est il devenu aussi populaire?

C’est au XVe siècle, que le Duc Philippe le Bon, puissant prince d’Occident à la cour de Bourgogne, s’habille en noir tous les jours pour porter le deuil de son père assassiné à la cour de France. Et à cette époque, le roi et la reine, sont des influenceurs en matière de mode, toute la cour suit alors le dress code du noir. Puis toutes les autres cours les copies, et atteint l’Espagne. Au XVIe siècle c’est l’Espagne la plus influente et créateurs de tendance. Et lorsque Charles Quint s’habille depuis presque tout petit, en noir, et bien c’est toutes les cours d’Europe qui s’habillent également en noir. Il portait cette couleur pour se distinguer, et montrer sa richesse. Les hérétiques protestants aiment aussi donner un sens aux couleurs, elles sont soit honnêtes, soit malhonnêtes. Celles qui sont honnêtes sont, le noir “bien évidement”, le blanc, le bleu et, le gris.

Puis de 1850 jusqu’à un peu plus après la première guerre mondiale, cette couleur devient “pratique”, car les fumées d’usines déposent de la suie sur les vêtements, ce qui se voit moins sur le noir.

C’est aussi en 1860, en Angleterre, que le smoking noir prend vie. Edouard VII, prince de Galles, demanda à son tailleur une tenue spécial pour aller fumer son cigare, car sa femme détestait l’odeur. En anglais “to smoke” se traduit fumer, d’où le nom du smoking. Il reste dans la mode une pièce phase, et très chic, adopté par ses messieurs pour éviter toutes fautes de goût.

Venons en à cette fameuse petite robe noire. C’est en 1926 que Gabrielle Chanel prends son inspiration dans le courant urbain. Après la première guerre mondiale, ce sont les femmes qui animent la vie dans les villes, elles optent pour la mode garçonne et, portent le deuil de leurs maris. Coco décide de moderniser la robe noir, déjà adopté, aux lignes simple, ce qui lui réussira. Elle l’a raccourci et, l’actualise, cela fait scandale, car elle est hors critères de la mode de l’époque. Mais son élégance est un succès, elle reste une pièce inmanquable de nos dressing d’aujourd’hui.

Après ça le noir devient une marque d’élégance, les plus grandes maisons de luxe et créateurs se l’approprie. Aussi bien conformiste dans sa plus haute sobriété, qu’anti conformiste dans sa rock’n roll attitude, ou son gothique légendaire des années 90.

Le noir arpente nos penderie depuis des siècles! La question est pourquoi l’avez vous adopté?

Pour son côté pratique, en l’adoptant vous êtes sûr de ne faire aucunes fautes de goût… Parce que c’est une couleur que vous aimez tellement que vous ne pouvez pas vous en passer… Parce que tout le monde porte du noir, vous avez juste envie de vous fondre dans la masse… Parce que vous avez toujours porté du noir, mais vous ne savez pas pourquoi… Ou bien c’est une couleur qui arrive à mettre en avant, affirme votre côté mystérieux, ou votre charisme inné…

Beaucoup de questions se posent, et nombreux journalistes l’on posait aux plus grands créateurs! Sonia Rykiel disait sur France inter, en 1995, “Quand vous êtes habillée de noir, il faut vraiment que vous soyez très forte, que vous soyez très maquillée, que vous marchiez d’une manière tout à fait spéciale, que vous soyez sophistiquée, que vous soyez drôle, que vous soyez ironique… le noir, c’est une couleur qui vous tue!”

 Autre exemple, Anna Wintour, la grande rédactrice en chef du Vogue us, dit elle en avoir assez du noir. Elle a décidé de ne plus publier de photos de mannequin portant du noir, durant les défilés.
 
 Dans les années 80, artistes, architecte, designer… s’habiller en noir est un moyen, pour eux, de montrer leur valeur esthétique, et de démontrer qu’ils ne sont pas frivoles. Et bien entendu derrière ce look total noir, se cache l’envie de pouvoir, comme au XVIe siècle. C’est un message fort que passent ses personnes influentes.
 
Pour karen Van Godtsenhoven, commissaire de l’exposition du musée de la mode d’Anvers. Le noir est une couleur élitiste, car il doit se porter de bonne qualité, sinon ça se remarque immédiatement. Et ne donne pas la silhouette tant recherché, à l’allure chic, élancée, et distinguée.
 
Les avis sont partagés, et heureusement, cela veut dire que tout va bien, et que la nature fait bien les choses. Je vous donne l’exemple du noir dans la nature, on le retrouve souvent en hivers, les arbres noir, contrasté par un ciel et, parfois la neige très blanche. En colorimétrie dans le conseil en image, nous parlons d’ADN colorimétrique® se trouvant dans le pigment de notre peau, cheveux, yeux… et ce sont les mêmes que l’on trouve durant les saisons, c’est pour cela que vous avez sûrement dû déjà entendu parler des 4 saisons, pour définir les couleurs qui vous mettrons le plus en valeurs.
 
Lorsque la créatrice Sonia Rykiel, ou bien karen Van Godtsenhoven, disent que le noir est à choisir avec précaution, elles n’ont pas tort. Il y a une question de personnalité, mais aussi une question de colorimétrie, pour un esthétisme parfait. Le noir ne va pas à tout le monde, est peut aussi vous donner 10kg en plus (mais pour ça c’est aussi une histoire de coupe, de matière, et de proportion).
 
Celles et ceux qui porteront le noir à merveille, et à qui le teint ne sera pas affadi par cette “non couleur”, seront des personnalités de colorimétrie froides. Femmes charismatique, et hommes à l’allure intimidante. Pour les personnes de colorimétrie chaude, le marron sera la couleur qui vous donnera meilleure mine, et dessinera naturellement vos yeux, et votre bouche, à la place du noir.
 
En résumé l’histoire du noir l’a rendu, luxueux, élégant, chic, pour sa difficulté à teindre. Ou encore pratique, pour son no faute de goût, et no prise de tête du matin. Il ne va pas à tout le monde, à éviter pour les personnes à la carnation “chaude”, optez pour la petite robe blanche qui sera plus vaporeuse, et autant voluptueuse que l’iconique petite robe noire.
 
Le style ne doit pas être un casse tête, mais une adoration de vous mettre en valeur, et de vous mettre en avant, car vous le méritez…
 
Prune
 
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
 

Aaaah the black … there are things to say about this color, the sophisticated, elegant, chic, luxurious … So adjective to highlight it, maybe that’s why ‘Today we wear it so easily, but does it really make you worth it?

and then do you know why we love him so much?

Let’s talk about history to begin:

Did you know that black was a headache for the dyers of the time, because it was very difficult to dye a garment in a totally black shade. until the end of the eighteenth century, black was worn by high society because very expensive. The clergy, who also had to wear black, actually had shades of gray, blue, and dark brown. princes, magistrates and academics are identified by their black clothes.

The bright and colorful colors were rather intended for social segregation, such as jugglers, prostitutes, Jews, beggars …

Well, we understand it’s a luxury to wear black, but how has black become so popular?

It was in the fifteenth century that the Duke Philip the Good, powerful prince of the West at the court of Burgundy, dressed in black every day to mourn his murdered father at the court of France. and at this time, the king and the queen, are fashion influencers, the whole court then follows the dress code of the black. Then all other courses copy, and reach Spain. In the sixteenth century it is the most influential Spain and trend creators. and when Charles V has been dressed since almost every little one, in black, well, all the courts of Europe are dressed in black. He wore this color to distinguish himself, and show his wealth. Protestant heretics also like to give meaning to colors, they are either honest or dishonest. Those that are honest are, the black “of course”, the white, the blue and the gray.

then from 1850 until a little more after the first world war, this color becomes “practical”, because the fumes of factories deposit soot on the clothes, which is seen less on the black.

It was also in 1860, in England, that the black tuxedo came to life. Edward VII., Prince of Wales, asked his tailor for a special dress to smoke his cigar, for his wife hated the smell. In English “to smoke” translates into smoking, hence the name of the tuxedo. he remains in fashion a piece phase, and very chic, adopted by his gentlemen to avoid any mistakes of taste.

Let’s come to this famous little black dress. It was in 1926 that Gabrielle Chanel took her inspiration from the urban stream. after the first world war, it is women who animate life in the cities, they opt for boyish fashion and mourn their husbands. Coco decides to modernize the black dress, already adopted, simple lines, which will succeed. it has shortened it and, update it, it is scandalous, because it is out of fashion criteria of the time. But its elegance is a success, it remains an unmissable piece of our dressing today.

after that black becomes a mark of elegance, the largest luxury houses and creators is appropriate. As conformist in his highest sobriety, as anti conformist in his rock’n roll attitude, or his legendary gothic of the 90s.

black has been pacing our wardrobe for centuries! The question is why did you adopt it?

For its practicality, by adopting it you are sure to make no mistakes of taste … Because it is a color that you like so much that you can not live without it …because everyone wears black, you just want to melt in the mass … Because you’ve always worn black, but you do not know why … Or it’s a color that happens to put forward, affirm your mysterious side, or your innate charisma …

many questions arise, and many journalists asked the greatest creators!sonia Rykiel said on France inter, in 1995, “When you are dressed in black, you really have to be very strong, you must be very makeup, you must walk in a very special way, that you are sophisticated, that you are funny, that you are ironic … the black ,it’s a color that kills you! “Another example, Anna Wintour, the great editor-in-chief of Vogue us, says she’s tired of the black. She decided not to publish any more photos of models wearing black during the parades.

In the 80s, artists, architects, designers … dressing in black is a way for them to show their aesthetic value, and to demonstrate that they are not frivolous. And of course behind this black total look, lies the desire to be able, as in the sixteenth century. it is a strong message that its influential people are passing.

For karen Van Godtsenhoven, curator of the exhibition of the Antwerp Fashion Museum. Black is an elitist color, because it must be of good quality, otherwise it is noticed immediately. and does not give the sought-after silhouette, chic, slender, and distinguished.

Opinions are divided, and fortunately, it means that everything is fine, and that nature does things well. I give you the example of the black in the nature, one finds it often in winters, the black trees, contrasted by a sky and, sometimes the very white snow. in colorimetry in image consulting, we are talking about colorimetric DNA® found in the pigment of our skin, hair, eyes … and these are the same that we find during the seasons, that’s why you must have already heard about the 4 seasons, to define the colorswhich will put you most in value.
When the designer Sonia Rykiel, or karen Van Godtsenhoven, say that black is to be chosen with care, they are not wrong. There is a question of personality, but also a question of colorimetry, for a perfect aestheticism. black does not go to everyone, can also give you 10kg more (but for that it’s also a story of cut, material, and proportion).

those who wear the black wonderfully, and whose complexion will not be affadiated by this “non-color”, will be cold colorimetry personalities. Charismatic women, and men with intimidating looks. for people of warm color, brown will be the color that will give you better looks, and naturally draw your eyes, and your mouth, instead of black.

In summary, the history of black has made it luxurious, elegant and chic for its difficulty in dying. or practical, for its lack of taste, and no head of the morning. It does not go to everyone, to avoid for people with “hot” skin tone, opt for the little white dress that will be more vaporous, and as voluptuous as the iconic little black dress.

the style should not be a puzzle, but an adoration to highlight you, and to put you forward, because you deserve it …

Plum

 

Suivre:
prune