Croire en ses rêves, c’est décrocher la lune pour les réaliser / To believe in one’s dreams is to get the moon to realize them

Gardons notre âme d’enfant pour nous aider à construire nos rêves /
Let’s keep our child’s soul to help us build our dreams

article in english below >>>>>>>>>>

Depuis toute petite je me vois vivre aux États-Unis, sous les feux des projecteurs, avec mon image placardée sur les plus hauts building… égo surdimensionné me diriez vous! Mais lorsque vous êtes enfants, tout est naturel, votre imagination l’emporte sur la raison! Et vous vous mettez à rêver… l’enfance, c’est là où tout ce créer.

Je me suis d’abord imaginé, actrice, aaah oui! pour ça j’étais vraiment doué ihihih! Je chantais et imitais toutes les pubs, puis toutes mes stars préféré, comme Madonna, ou Mickaël Jackson!

Puis j’ai grandi, et lorsqu’on grandi, à se qu’il paraît, nous nous devons d’être lucide et de trouver un “vrai” job! C’est comme si on vous coupez l’herbe sous le pied, pour vous faire tomber, avant même que vous ayez entrepris quelque chose… Dure!!!

L’école, le lycée m’ennuiyaient, avec des facilités mais, je me mettais au travail seulement quand j’aimais la discipline! Moi ce que je veux, c’est faire ce que je veux justement! Pas facile quand l’autorité scolaire vous enlève cette liberté! Mais il faut savoir se construire avec les contraintes malgré tout, c’est la société, et c’est aussi important d’apprendre!

Ma famille m’a donné le goût artistique, et l’esprit vagabond, de tous leurs voyages. Ma mère est née à Pointe Noire au Congo, à vécu à Madagascar, et est d’origine italienne… Pour moi chaques histoires qu’ils me racontaient, étaient une aventure. Pour vous en citez une, nos ancêtres italiens, on fuit la guerre, très riche, durant leur voyage ils se sont fait piller toutes leur fortune! Un vraie roman! Je l’ai écouté avec féerie, pour moi c’étaient des Robinson des temps modernes ahahah! Donc autant vous dire que l’école était loin de toutes mes envies!

Je voulais vivre, explorer le monde, apprendre des personnes, être sur le terrain pour m’enrichir le cœur. Mais ce n’est pas une chose normal, et qui ne rapporte rien pour sa survie. Enfin c’est ce qu’on nous dit!

Et ça nous suis plus tard, lorsqu’on ne supporte plus son travail, ses collègues, ce que l’on fait… et puis on reste parce que sans travail, on ne peut pas payer les factures. On a peur de la suite, de ce qu’il va se passer… On écoute ce que les autres nous disent, en oubliant ce que nous sommes dans le moment.

Depuis quelques années maintenant, j’ai appris énormément de chose sur moi même, et une chose est certaine. C’est que lorsque votre cœur vous parle, lorsque vous sentez que c’est bon, tout est ok, ou alors quand il y a quelque chose de bizarre… alors il faut absolument s’écouter, notre cœur connaît la vérité.

Nous savons tous quoi faire au fond de nous, nous avons toutes les réponses que l’on attend, seulement nous avons trop peur de l’inconnu, et rester dans notre routine nous rassure.

Petit nous rêvons, nous avons des envies que l’on vit intensément. Pourquoi étouffer ses rêves, lorsque nous grandissons? Rien est impossible, le plus petit, comme le plus grand des rêves est réalisable.

Vivez le, arrêtez de rester dans un environnement qui ne vous convient plus du tout. Aimez, tout ce que vous entreprenez. Vivez à fond, sans avoir peur, il faut tester, apprendre, et continuer, persévérer. Personne est mort en tombant à cause d’une défaite. Tout le monde à la force de se relever, suffit d’y croire, et de croire en soit.

D’avoir confiance en la vie, et foi en soit.

Je vous raconte tout ça car, je ne sais pas si c’est le cas pour vous, mais mes rêves d’enfance ne se sont jamais éteint. Ils se sont tous mélangés pour me donner des inspirations différentes, des élans et envies qui peuvent faire peur, car je ne sais pas réellement le chemin de demain, mais je sais que c’est bon, et que tout se fera à temps.

Notre éducation, nos valeurs, notre vécu, notre histoires, notre culture,… ont fondé nos rêves, ce à quoi nous inspirons. Elles ont aussi fondé nos peurs, puis, les seules barrières qui peuvent nous bloquer, sont celles que l’on accepte.

Un jour j’ai tout lâché pour partir à plus de 800km, travail, famille, amis… ce n’est pas facile, mais ça fait énormément de bien.

Partir dans l’inconnu nous force à explorer, autre chose que notre zone de confort. Si vous restez dans votre coin, vous allez déprimer, la vie est faite pour être vécu. Vous vous mettez à visiter tous ce qui vous fait plaisir, vous sortez avec vous même, vous rencontrez des personnes sur place qui vous tendent la main, avec qui vous passez un bref moment de rigolade, ou des personnes qui touchent votre coeur à vie…

Vous vous perdez aussi, au sens propre du terme. Je suis ne championne pour me perdre. Le chemin devient plus long à cette instant, mais il vous montre autre chose que le pourquoi vous êtes venue, et c’est tout aussi éblouissant.

La vie est pleine de surprises et de bienfaits, prenons la comme une source de jouvence pour la vivre pleinement et, dans la joie.

Pour nos aspirations, c’est comme cette dernière histoires, de se perdre au sens figuré. Vous connaissez la finalité, mais pas le chemin pour y accéder. Nous sommes des explorateurs, des Robinson de notre propre vie. Parfois on peut se perdre dans le désert, pendant un certain temps, puis y trouver un oasis. Avancez là où vous avez envie d’aller, et profitez de tout ce que vous y rencontrez, le bon, comme le mauvais.

Je dis la vie pour tous ceux qui ne crois pas réellement en Dieu. Mais même si vous vous trouvez seul dans le désert, sachez que vous ne serez jamais seul. La vie, Dieu, vous aidera par différents moyens, croyez en vous même seulement, en se que vous avez au fond de vous, et avancez.

Paix sur vous

Donnez vos témoignages en commentaire

Prune

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Since I was little, I see myself living in the United States, under the spotlight, with my image plastered on the highest building … Oversized ego would you tell me! But when you’re a child, everything is natural, your imagination wins out over reason! and you start dreaming … childhood is where everything is created.

I first imagined, actress, aaah yes! for that I was really good ihihih! I sang and imitated all the pubs, then all my favorite stars, like Madonna, or Mickael Jackson!

then I grew up, and when we grow up, it seems we must be lucid and find a “real” job! It’s as if you cut the grass under the foot, to make you fall, even before you have undertaken something … Hard !!!

school, high school bothered me, but with ease, I got to work only when I liked the discipline! What I want is to do exactly what I want! Not easy when the school authority takes away this freedom! but you have to know how to build yourself with the constraints in spite of everything, it is the company, and it is also important to learn!

My family gave me the artistic taste, and the wandering spirit, of all their travels. My mother was born in Pointe Noire in Congo, lived in Madagascar, and is of Italian origin … For me, every story they told me was an adventure. for you quote one, our Italian ancestors, we flee the war, very rich, during their trip they were looted all their fortune! A real novel! I listened to it with fairy tales, for me they were Robinson of modern times ahahah! so much to tell you that the school was far from all my desires!

I wanted to live, to explore the world, to learn from people, to be on the ground to enrich my heart. But it is not a normal thing, and that does not bring anything for its survival. Well, that’s what we are told!

and that’s later, when you can not stand your work anymore, your colleagues, what you do … and then we stay because without work, we can not pay the bills. We are afraid of the future, of what will happen …we listen to what others tell us, forgetting what we are in the moment.

For a few years now, I have learned a great deal about myself, and one thing is certain. when your heart speaks to you, when you feel it’s good, everything is ok, or when there is something weird … so we have to listen to each other, our heart knows the truth.

we all know what to do deep inside us, we have all the answers we expect, only we are too afraid of the unknown, and staying in our routine reassures us.

Small we dream, we have desires that we live intensely. why stifle his dreams, when we grow up? Nothing is impossible, the smallest, as the greatest of dreams is realizable.

Live it, stop staying in an environment that no longer suits you. Love, everything you do. Live deeply, without fear, you must test, learn, and continue, persevere. Nobody died falling because of defeat. Everyone has the strength to get up, just believe in it, and believe in yourself.

To trust in life, and faith in it.

I tell you all this because, I do not know if this is the case for you, but my childhood dreams have never been extinguished. they all mixed to give me different inspirations, impulses and desires that can be scary, because I do not really know the way of tomorrow, but I know it’s good, and that everything will be done in time.

our education, our values, our experiences, our stories, our culture … have founded our dreams, what we inspire. They have also founded our fears, and then the only barriers that can block us are the ones we accept.

one day I let go to go more than 800km, work, family, friends … it’s not easy, but it’s a lot of good.

Going into the unknown forces us to explore, something other than our comfort zone. if you stay in your corner, you will depress, life is made to be lived.you start to visit all that makes you happy, you go out with yourself, you meet people on the spot who hold out your hand, with whom you spend a brief moment of fun, or people who touch your heart for life. ..

you are also lost, in the true sense of the word. I’m not a champion to lose myself. The path is getting longer at this moment, but it shows you something other than why you came, and it’s just as dazzling.

life is full of surprises and benefits, take it as a source of youth to live it fully and in joy.

For our aspirations, it’s like this last story, to get lost figuratively. You know the purpose, but not the way to access it. we are explorers, Robinson of our own life. Sometimes you can get lost in the desert for a while, then find an oasis. Go where you want to go, and enjoy everything you encounter, the good, the bad.

I say life for all those who do not really believe in God. But even if you are alone in the desert, know that you will never be alone. Life, God, will help you in different ways, believe in yourself only, in that you have deep inside you, and move forward.

Peace on you

Give your testimonials in comment

Plum

 

Suivre:
prune